Quelle technologie d'anode pour mon chauffe-eau électrique ?

La cuve de votre ballon est un élément essentiel auquel il faut veiller précieusement afin de vous assurer de l'eau chaude en toute tranquillité.
Cette partie du ballon est protégé par la dépose d'une couche d’émaille, mais cette émail n’est pas suffisante pour lutter contre la corrosion.
Il est de rigueur donc de placer une anode à l’intérieur de la cuve afin de prolonger la durée de cette protection. 

 

La cuve de votre ballon est un élément essentiel auquel il faut veiller précieusement afin de vous assurer de l'eau chaude en toute tranquillité.
Cette partie du ballon est protégé par la dépose d'une couche d’émaille, mais cette émail n’est pas suffisante pour lutter contre la corrosion.
Il est de rigueur donc de placer une anode à l’intérieur de la cuve afin de prolonger la durée de cette protection. 
 

Deux technologies d’anodes sont proposées par sur leur gamme de chauffe-eau électrique : les anodes en magnésium et les anodes en titane.

L’anode en magnésium est la première solution proposée par les constructeurs pour lutter, de manière éphémère, contre ce phénomène de corrosion des cuves. 

Son fonctionnement est simple.
En présence d’eau, un courant électrique apparait spontanément entre le magnésium et l’acier de la cuve.
Sous l’effet de ce courant l’anode se dissout et le magnésium libéré se dépose sur les parois de la cuve qui s’en trouve protégé.

Le  problème, c’est qu’au fil du temps l’anode se dissout complétement et disparait totalement. C’est pour cela qu’on parle d’anode sacrificielle. Sans protection active le chauffe-eau fini par percer et vous n’avez plus d’eau chaude.

Autre solution plus efficace, consiste à placer une anode en titane, inusable cette fois ci.
Cette anode est reliée à un générateur intégré qui impose un courant électrique pour capter certains minéraux naturellement présent dans l’eau (le magnésium et le calcium) et les précipite sur les parois de la cuve pour la protéger.
Aucun risque d’électrocution car ce courant n’est pas très fort.

Cette protection offre l’énorme avantage de durer dans le temps.  

Anode Hybride = anode en titane recouverte de magnésium.

Dès la mise en route du chauffe-eau, le courant émis par l’anode en titane va projeter le magnésium protecteur sur les parois de la cuve.

Ensuite cette barrière protectrice est maintenue durant toute la vie du chauffe-eau par le courant imposé par l’anode en titane. Cette protection dynamique prolonge la durée de vie des chauffe-eaux quelque soit la qualité de l’eau jusqu’à 2 fois plus longtemps quand l’eau est agressive.

Aujourd’hui au sein des gammes de chauffe-eau HPC 2, HPC+, COR EMAIL THS, Zénéo, Vizengo et Duralis proposés par nos constructeurs partenaires et MyShop-Habitat deux anodes sont implantées :

- une anode en magnésium et une anode en titane soit l’équivalent d’une anode hybride mais à un coût plus raisonnable et qui vous permet une maintenance plus libre en fonction du type de technologie à renouveler.

Grâce à ce procédé vous profitez du meilleur de la protection dynamique, contre la corrosion de votre chauffe-eau électrique.